Panier

0

Objets de collections - Les solides

 

CBD solide

La consommation du cannabidiol dit CBD a connu un essor remarquable depuis quelques années. Parmi les multiples formes qu’il peut prendre, la forme solide représente l’une des meilleures possibilités. Cependant, beaucoup de mal-compréhensions et d’interrogations subsistent encore sur cette dernière. Cet article vous amène à la découverte de l’essentiel à savoir sur le sujet.

La production du cannabidiol solide

La production du CBD, quelle que soit sa forme finale, part de la culture de la plante du cannabis. Cette dernière peut être classifiée sous trois grandes espèces à savoir le chanvre ruderlis, le chanvre indica et le cannabis sativa. 

Le choix d’une espèce dépend donc de la finalité voulue. La culture du chanvre indica par exemple se concentre dans un climat équatorial et ce, pour leurs propriétés médicinales et psychotropes. Ceux savita par contre sont réputés pour leur faible proportion de THC et leur richesse en fibres, en graines et bien d’autres sous-produits. 

Le sativa, une plante qui nécessite de la délicatesse

Si vous désirez cultiver du sativa, il est nécessaire de lui offrir un minimum de conditions favorables à son développement. Que la culture soit intérieure ou à l’extérieur, il faut veiller à certains critères.

Le milieu de culture doit être bien illuminé et aéré. En général, il faut environ 12 h de lumière sur une période de 24 h. Veillez de même à ce que les plants soient arrosés régulièrement et trouve l’apport de nutriment grâce à du bon terreau. Évitez de même que la température du milieu soit trop élevée ou trop basse. Ces conditions sont faciles à respecter pour une culture extérieure. Par contre, quand elles se trouvent à l’intérieur, vous devrez faire des apports et des contrôles réguliers.

En ce qui concerne la récolte, assurez-vous que les plantes ont atteint un bon niveau de maturité. Une méthode simple pour le faire consiste à voir s’il y a eu un changement de couleur pour au moins 40 % des pistils. Servez-vous ensuite d’une paire de ciseaux et d’un gant en caoutchouc pour la récolte.

Production du CBD solide

Plusieurs variétés permettent de produire du cannabidiol solide. Les compositions et les propriétés ne sont donc pas identiques. Les produits finis ne contiennent pas de THC ce qui rend possible d’ailleurs leur commercialisation.

 Vous trouverez par exemple la fabrication faite avec la variété silver haze et celle faite avec la variété OG kush. Pour la première, on privilégiera la culture en intérieur. Elle est aussi caractérisée par un ratio THCCBD équilibré et peut en donner jusqu’à 10 voire 14 % de chaque. Pour le Og kush, on privilégiera plutôt une culture à l’extérieur. Il s’agit du résultat d’un croisement, entre les espèces savita et indica, à dominance savita.

Les bienfaits des CBD solides

Les substances issues à base de cbd sont bénéfiques pour le corps humain. Ils ne présentent pas d’effets indésirables et interviennent dans la guérison de plusieurs maux (Douleurs articulaires, respiratoires, traitement de chimiothérapie, parkinson, schizophrénie…). D’après de nombreuses études, il intervient comme remède dans le traitement de certaines maladies (maladie d’Alzheimer, la maladie de Crohn, rhumatismes, arthrose, épilepsie…). Ce cannabis thérapeutique s’utilise aussi pour soulager les douleurs inflammatoires, l’anxiété, le stress… 

Compte tenu de sa composition (nutriments, acides gras, acides aminés, etc.), le CBD représente aussi un complément alimentaire. Ses diverses propriétés permettent de renforcer le système immunitaire.  Pour parler de ses spécificités, le og kush par exemple permet de stimuler l’appétit. Le silver haze par contre a des propriétés anti-inflammatoires.

 

Voir les huiles cbd