"Au cœur de nombreux débats, le cannabidiol, également appelé CBD, est devenu un sujet d’actualité dans les médias mais aussi dans les boutiques spécialisées dans la vente de cigarette électronique. Souvent associé à la consommation de cannabis, le CBD suscite la méfiance du grand public alors que ses propriétés pharmacologiques sont étudiées depuis plusieurs années." lfel – Laboratoire Français du e-liquide

Les effets connus
du CBD

Déjà présent dans le corps Humain, le système endocannabinoide interagit chimiquement avec les phytocannabinoides. Dès qu’ils sont absorbés, ils se fixent sur les récepteurs qui sont localisés dans les systèmes nerveux central et immunitaire. Cela provoque une perturbation et entraîne une réaction physiologique, c’est ce qui fait les effets du CBD et du THC.



La littérature scientifique foisonne d’études concernant les effets physiologiques du CBD. Les plus évocateurs sont (chacun associé à sa source):

Perception et psychique

Etat de fatigue

Anxiolytique

Antipsychotique

Réduire les effets psychotropes du THC

Permet du lutter contre les symptômes de manque (addiction, dépendance)

Système nerveux

Antiépileptique

Sédatif

Neuro-protecteur

Anti-Dystonique

Système respiratoire

Irritant

Système immunitaire

Anti-inflammatoire

Immunosuppresseur

Système digestif

Antiémétique

Grâce à ces analyses, nous pouvons démontrer les réactions différentes liées à la consommation de CBD. Bien toléré par l’Homme, les effets secondaires à haute dose et à moyen terme sont plutôt faibles.

Le CBD est aujourd’hui utilisé comme agent thérapeutique. Sa propriété anti-inflammatoire soulage les douleurs comme certains types de sclérose en plaque. De plus, il diminue les crises épileptiques grâce à son action neuroprotectrice.

Mais pas que…il soulage notamment des gènes physiques et psychologiques non liées à une maladie. Il soulagerait le stress, l’insomnie, l’anxiété avec ses vertus sédativesapaisantes et décontractantes.

Le CBD pourrait également devenir l’outil innovant contre les addictions et dépendances.

Pour résumé, le cbd lutte contre les addictions, réduit le stressapaisedécontracte, limite les troubles du sommeil.

Du côté médical il nécessite un encadrement par un professionnel de santé.

Pour un usage alternatif comme la recherche d’une sensation de bien-être, soulager un gêne non-liée à une maladie ou pour lutter contre une addictionsevrage tabagique et nicotinique, il n’y a pas besoin d’avis médical.

Pour conclure, l’utilisation du CBD à des fins médicales est cohérente, mais en France, les propriétés du CBD ne sont pas encore complètement reconnues dû à l’association du CBD et du THC et de ses effets psychotropes. C’est une confusion qui nécessite un besoin pédagogique et de l’informations. Le CBD pourrait être utile pour des consommations alternatives, axées vers la relaxation.

X
Add to cart