Bienvenue sur le CBD ambulant Ce site est réservé à un public majeur et averti

Préparation au soleil :

Importance de prépare sa peau avant d’aller au soleil :

Vous partez au soleil cet été ? Vous avez envie de préparer votre peau naturellement pour éviter les coups de soleil et les tâches brunes ?

Oubliez les cabines à UV tout comme les autobronzants, peu naturels et potentiellement dangereux pour la santé de la peau. Ils favoriseront le vieillissement de la peau, l’inverse de l’effet désiré.

Pourquoi préparer sa peau au soleil ?

Après de longs mois d’hiver, notre peau comme notre organisme sont fatigués.

Adoptez les bons gestes ainsi qu’une alimentation ciblée et variée pour relancer le métabolisme de la peau et favoriser la production de la mélanine, l’hormone responsable du bronzage.

Sa fonction est de nous protéger des effets délétères des UVs en brunissant notre peau.

Comment faire?

Cela passe bien entendu par votre alimentation et par une bonne hygiène de vie.

Pour cela, variez votre alimentation, dressez des assiettes pleines de couleurs. Plus les couleurs sont variées, plus vous apportez des antioxydants et des vitamines. Comme la nature fait bien les choses, elle nous apporte à cette saison beaucoup de fruits et légumes riches en béta carotène, vitamines et minéraux favorisant la production de la mélanine.

Astuce : la saison est idéale pour faire le plein de salades composées et de fruits.

Au programme :

Faites le plein d’antioxydants. Privilégiez les fruits et les légumes de saison, d’origine biologique bien sûr.

Carottes, tomates, fruits rouges, agrumes, melon, pastèque, poivron, légumes verts, patate douce, melon, papaye, mangue…

On favorise aussi les aliments riches en vitamine A, protectrice de la peau : les œufs, le fromage, le beurre, les foies et surtout le foie de morue (un régal avec du citron sur une tartine de pain complet)

N’oublions pas les bons acides gras pour favoriser la régénération de la peau : poissons gras (saumon, thon, hareng, maquereau, sardine, truite…), les oléagineux (amandes, noix, noisettes, pignons de pin…)

La spiruline vous apportera aussi bêta carotène et vitamine E.

Mangez de bonnes huiles végétales : colza, cameline, raisin, avocat et olive.

Pensez également à bien vous hydrater grâce à une eau de bonne qualité (filtrée au charbon Bichotant ou avec des billes d’argile par exemple) avant et après l’exposition au soleil.

– Hygiène corporelle

Un gommage régulier favorise l’apparition des nouvelles cellules tout en éliminant les cellules mortes.

Par exemple : Un gommage plus doux pour le décolleté et le visage, privilégiez un gommage au sucre très fin additionné d’une cuillère de miel CBD.

Hydratez également quotidiennement de votre peau après l’exposition avec des huiles ou des crèmes végétales BIO.

Pour l’effet bonne mine, les huiles végétales d’origine biologique d’abricot ou de carotte seront d’excellents alliés. Commencez à utiliser ces huiles un mois avant de partir en vacances.

Une séance de hammam vous permettra aussi d’approfondir l’effet gommage, à faire quelques jours avant de partir…

Promenez-vous

Exposez-vous progressivement et régulièrement. Si vous très pâle, évitez de vous exposez 8 heures d’affilée au soleil sous peine de très gros coups de soleil passablement désagréables et douloureux.

On ne le répète jamais assez, prenez l’air. Cela permettra à votre peau de respirer et de prendre des couleurs petit à petit. Marchez en forêt pour recharger vos batteries, profitez du jardin avec vos enfants en évitant les heures les plus chaudes les premiers jours (entre 12 et 16h).

– Pendant les heures les plus chaudes

Restez à l’ombre, portez chapeau et lunettes de soleil. Cela ne vous dispense pas de vous protéger avec une protection solaire adaptée à la pigmentation de votre peau.

– L’utilisation des crèmes de protection solaire

Un point focus sur ces fameuses protections solaires :

Tous les jours avant ou après la baignade et dans l’eau, ça donne quoi ?

Il en existe de plusieurs sortes.

– Les filtres chimiques

– Les filtres organiques

Évitez tout d’abord les filtres chimiques contenant de l’oxyde de zinc ou dioxyde de titane sous forme de nano particules fortement controversées. L’idéal est de privilégier des marques d’origine bio ou de créer sa propre protection.

Pour cela les huiles végétales de pépins de framboise, de germe de blé, de buriti, de karanja et de carotte sont tout indiquées.

Toutefois, certains crèmes empêcheront la capture de la vitamine D.

L’utilisation de ces crèmes est aussi dangereuse pour la faune et la flore marine. Pour répondre à ces objections, plusieurs marques ont développé des complexes contenant des microalgues (rouge ou bleu) neutralisant les effets des UVs, respectueuses de nos océans et des mers. Différents logos permettent de les identifier. Certaines marques investissent également dans le maintien et le développement de la coralliculture.

Voici quelques pictogrammes qui vous aideront à reconnaître les bonnes crèmes :

Une norme internationale, leurs garanties :

– 20 % du produit doit être Bio

– 95 % des produits certifiables transformés doivent être BIO

  • Les compléments alimentaires peuvent aussi vous accompagner.

La poudre d’urucum contient du bêta carotène, du zinc, du cuivre et du sélénium.

Le macérat de carotte donne un éclat immédiat puisqu’il contient beaucoup de bêta carotène.

Pour cela rapprochez-vous d’un professionnel de la naturopathie (nous vous conseillons Anouk Boisseau qui est une naturopathe de Seine et Marne, douce et attentive à vos besoins) qui vous apportera des conseils personnalisés, adaptés et de saison !

 

  • Les coups de soleil

Le miel CBD vous aidera à apaiser vos brûlures et hydrater votre peau en douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X
Add to cart